Une expérience à renouveler : les articles associés pour informer utilement malades et proches

Je sais, vous allez sans doute vous dire que je m’excuse encore une fois d’un long silence. Mais le constat est là : une disponibilité extrêmement limitée ces dernières semaines m’a éloigné de l’écriture d’articles pour le blog. Pourtant, ce ne sont pas les idées qui manquent pour tenter de vous apporter des ressources les plus utiles possibles.

Et fort heureusement, grâce à de nombreux relais que je remercie encore vivement, le blog se fait connaître, des personnes visitent le site ou aiment la page Facebook; et c’est une satisfaction de voir que la portée de Proches et Cancer commence à s’étendre au-delà de ma petite île de la Réunion d’où est né ce projet. Preuve là encore que le sujet du soutien aux proches de malades de cancer n’est pas géographiquement limité.

Aussi, j’ai été très surpris et en même temps ravi d’être contacté récemment par Antoine BOULANGER de L’équipe Bonne Assurance (www.bonne-assurance.com), qui m’a fait l’honneur de me proposer un article pour le blog au sujet d’un sujet d’actualité lié à une loi récente : le droit à l’oubli pour les anciens malades. En charge lui-même de la rédaction d’articles sur l’actualité des possibilités de financement, il m’a ainsi proposé sa contribution sur ce sujet sur lequel il possède une réelle expertise.

Un tel article peut permettre aux lecteurs de Proches et Cancer d’obtenir des informations concrètes sur les possibilités d’emprunt pour les anciens malades. En effet, certaines compagnies peuvent être réticentes dès lors qu’elles sont confrontées à un ancien malade. Grace au droit à l’oubli, emprunter devient plus facile.

Antoine a tenu à préciser, et je me permets également d’insister sur ce fait : l’article n’a aucune valeur publicitaire. Même si, parce que je trouve cela correct, je cite la référence et les coordonnées de Bonne Assurance.

Cette proposition d’Antoine, je l’ai accueillie avec beaucoup d’enthousiasme pour plusieurs raisons. D’abord, elle arrive d’autant plus à point nommé que depuis plusieurs semaines diverses occupations, préoccupations et contraintes m’ont empêché de publier du contenu sur le blog.

Sa proposition de contribution fait honneur au site et à la cause que je défends. Elle me donne aussi une idée, dans un contexte où justement je n’ai pas toujours la disponibilité nécessaire pour écrire de manière régulière. Aussi, offrir la possibilité à d’autres personnes de publier des articles sur le blog apparaît être un projet à valoriser. Je suis donc très heureux de commencer avec cet article sur ce thème effectivement d’actualité (le droit à l’oubli), que j’envisageais d’évoquer, mais pour lequel je n’aurai pas été un spécialiste. Ce thème représente une préoccupation majeure des anciens malades et de leurs proches.

Ce blog n’est pas celui de Jean-François HOARAU (ça n’aurait aucun sens), mais celui des proches de malades de cancer. Aussi, une telle proposition s’inscrit pleinement dans la démarche de permettre à tous ceux qui souhaitent contribuer à informer utilement ce public de pouvoir le faire.

Pour des raisons de sécurité du site et de facilité de gestion (je viens d’ailleurs encore de constater, grâce aux outils installés pour l’administration du site, toute une série de tentatives d’ajouts indésirables en provenance de plusieurs pays, heureusement bloquées), je ne peux en ouvrir l’administration du blog. Mais pour quiconque (particulier, association, organisme, …) souhaiterait contribuer en publiant du contenu en lien avec la cause de Proches et Cancer, il suffit de me transmettre l’article, que vous signerez, et je le publierai. Chaque article fait l’objet d’un envoi à la liste des abonnés à la newsletter du blog; je précise alors, lors de l’envoi, qu’il s’agit d’un article associé et je cite son auteur. Et enfin je relaie les articles sur la page Facebook de Proches et Cancer.

En attendant vos propositions, je vous invite à lire cet article d’Antoine BOULANGER sur le Droit à l’oubli.

Faites nous part de vos commentaires, nous avons besoin de votre feeed-back. Et n’hésitez pas à partager l’article si vous l’avez apprécié.

Bonne lecture et à bientôt.

Print Friendly
Partagez sur les réseaux sociaux

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *